L'AUTODIDACTISME FACE À LA FORMATION (NOUVEAU)

 

La poésie est autodidacte car elle dépend de l'inspiration qui est un don. Et l'inspiration est innée.
On naît Poète, contrairement à la prose qui demande un véritable travail : on devient prosateur, on apprend à le devenir.
C'est pour cela que les Poètes échappent aux lois des grammairiens. Ils font, avec la langue dont ils usent, tout ce qu'ils veulent.

Le Poète est un "mélomane-écrivain" puisqu'il recherche, avant tout, dans sa composition, une expérimentation musicale, pragmatique, astucieuse et efficace, mélodieuse et sacrée. Une sorte de résonance qui exprime des idées ou des sentiments, en se préoccupant du rythme, des mesures, des assonances, des allitérations.

barre-echos-3.png

 

bouton-accueil-1.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site