Fables-express 6ème partie

fables-2.jpg
 

 

LE TRICOTAGE

Quel grand peuple inventa l'acte du tricotage ?
Je vous le donne en mille, y auriez-vous pensé ?
Il s'agit des Mayas, n'en est le témoignage
De cette expression à l'argument sensé :

Une Maya l'endroit, une Maya l'envers.
barre-andre.png
LES JARDINS D'ÉPICURE

Quel superbe jardin, mais à côté des ruches...
André s'y promenait le printemps, au soleil ;
Un jour, trop près, hélas, se heurta aux embûches
Des abeilles fâchées et leurs dards en éveil.

Moralité :

Les jardins des piqûres
barre-andre.png
LE VOLCAN*

Enfin les avions reprennent du service,
Le nuage de cendre a fini par partir ;
Ce n’est pas pour autant qu’est fini le supplice
Des voyageurs bloqués qui voudraient en finir.

Moralité :

Et l’avion, y volcan ?

*A propos de l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll en avril 2010
barre-andre.png
LE TEMPS DES VACHES MAIGRES…

C’est la crise du lait, et, pour se faire entendre,
Les éleveurs unis, dénonçant les bas prix,
Sont dans l’action afin de se défendre,
Bloquant leur rendement pour être mieux compris.

Moralité :

Ça va de « pis en pis » !
barre-andre.png
ELDORADO ?

Ce nouveau chercher d'or est bien désabusé ;
Depuis des mois, hélas, pas la poindre pépite.
En plein soleil, en vain, sans s'être reposé,
Il tombe de fatigue et le sommeil s'invite.

Moralité :

Le chercheur dort.
barre-andre.png
MON PERROQUET

J'ai un beau perroquet très doué pour parler ;
Et je lui ai appris des quantités de mots ;
Il imite le rire au point de se poiler,
Et quiconque l'entend aime ses numéros.

Moralité :

L'ara qui rit.
barre-andre.png
L’ADDICTION

Tout à fait désœuvrés, en perte de repaires,
Ces jeunes sont accros de forts stupéfiants ;
Ils se pâment hélas aux drogues, volontaires,
Les week-end en soirée, et sont insouciants.

Moralité :

Ils s’ecstasy !!!
barre-andre.png
CONCERT D’ADIEU

À son concert d’adieu, au stade Vélodrome,
On a vu un Johnny Hallyday déchaîné.
Juste avant le spectacle un fan, et très jeune homme,
Courant la dédicace, et bien infortuné,
Ne parvint hélas pas à approcher l’idole :
Johnny cassant la croûte auprès de la coupole.

Moralité :

Ne pas déranger : l’idole déjeune.
barre-andre.png
LE DRAGUEUR DÉPITÉ

Jacques est un gros malin, un dragueur émérite,
Souvent, dans sa voiture, au chemin isolé,
La panne d’essence est sa ruse favorite…
Ce soir là : pas de chance, et il fut bien roulé,
Sitôt qu’il remarqua qu’à ses côtés, la belle,
N’était qu’un travesti, non une demoiselle.

Moralité :

En panne des sens.
barre-andre.png
LA CRYOGÉNIE

Ce savant est un homme approchant le génie ;
Sa recherche consiste, aux techniques du froid,
A conserver les corps, et par cryogénie,
A leur redonner vie. Sûr de lui, il y croit.

Moralité :

Ses confrères crient au génie ! (Cryogénie)
barre-andre.png
LE PHOQUE TRISTE

Seul dans ce grand bassin le phoque s’ennuyait ;
L’eau non renouvelée, au niveau déplorable,
N’arrangeait pas la chose en ce mois de juillet,
Le docile animal paraissait vulnérable.

Moralité :

Le phoque s’ennuie dans l’eau tarie.
barre-andre.png
LE TRAVAIL DU DIMANCHE

Un slogan à la mode, et qui fait grand débat :
Travailler le dimanche en zone touristique,
Pour les pour et les contre : un féroce combat ;
C’est la cacophonie sur le plan politique.

Moralité :

Travailler un dimanche samedi rien !
barre-andre.png
LE FÉLIBRE

Il était membre actif d'un groupe folklorique ;
Jouait du galoubet, aussi du tambourin ;
Banal exécutant, l'ouïe peu artistique,
Il faisait des "canards", évident tartarin.

Moralité :

Un véritable fifre, tant bourrin !
barre-andre.png
LE VIEUX COMTE

Le vieux Conte à un faible : il aime l'Armagnac.
Il a pris la manie de ranger ses bouteilles
Avec grand rituel, dans un foutu micmac
Sur son vaste bureau, admirant ses merveilles.

Moralité :

Un vieillard maniaque.
barre-andre.png
L'ACTRICE PORNO

Cette actrice travaille avec ardeur,
Elle aime son métier, et de plus est bien belle.
Tous ses partenaires voient qu'elle y met du coeur,
Et tournent volontiers dans les films d'Isabelle.

Moralité :

Elle bosse avec hardeurs !

barre-andre.png


LE BEAUJOLAIS

Joseph est sommelier dans un grand restaurant ;
Le beaujolais nouveau a fait son arrivage ;
C’est un bon millésime, et c’est très rassurant,
Le regard réjoui, il prise le breuvage.

Moralité :

Heureux, le beau Jo, l’est !
barre-andre.png
TIR A L’ARC

Ce stand de tir à l’arc est dans un bled perdu ;
Pas facile, en effet, de découvrir le site.
Les organisateurs ont, de bien entendu,
Marqué sur un panneau, amusant, explicite :
Pour le tir à l’arc, suivez les flèches.
barre-andre.png
APPAUVRISSEMENT DES SPERMATOZOÏDES

Une étude récente a hélas confirmé
Que les pollutions chimiques de tout type,
Seraient à l’origine – et l’on est alarmé,
D’une infertilité chez l’homme par principe.

Moralité :

Les Bourses paniquent !
barre-andre.png
PARTAGER LA TÂCHE

Furieux le mari sermonne son épouse
Qui depuis plusieurs jours refuse obstinément
De sortir la poubelle, et bien qu’il en découse,
Irritée, elle aussi, par son comportement.

Moralité :

L’époux bêle !
barre-andre.png
AH ! LA CRISE…

Ce n’est qu’un souvenir l’heureux temps où la Bourse
Inondait de désirs tous les spéculateurs ;
Finie, pour ces gens là magouille au pas de course ;
L’improbité aux sous n’a plus ses prédateurs.

Moralité :

Laissez les sous venir !
barre-andre.png
LE TRAINE-MISÈRE

Il pouvait aspirer à un métier décent,
Offert par le textile en sa ville de Castres.
Traîne-misère, en fait, et à tout réticent,
A Périgueux, ruiné, finit dans le désastre !

Moralité :

Il naquit « castrais » et « périt gueux » !
barre-andre.png
GRAND MESSE

Le PS se cherche et ne se trouve pas ;
Leur grand-messe d’été sent l’épine des roses ;
Le schisme est de rigueur : pas de mea culpa,
Leur Université les divise, moroses.

Moralité :

PS cherche désespérément un … GPS.
barre-andre.png
PAS DE RUÉE VERS LAURE !

Laure Manaudou n'a pas trop fait de vagues,
Alors qu'Alain Bernard vient de nager dans l'or ;
En nage de sueur, elle nous fait des blagues :
Rien à son palmarès, et sa médaille dort !
barre-andre.png
PERDU

Randonneur en solo, et s’étant égaré,
Ce n’est que vers le soir qu’il reconnut sa route.
Le soleil déclinait. Le pas accéléré,
Il prit des raccourcis, avec un léger doute.

Moralité :

L’homme dévalait, perdu.
barre-andre.png
TCHAO L’ANCIEN !

Patrick Poivre d’Arvor tire sa révérence,
Lui qui durant vingt ans anima TF1 ;
C’est un coup de Jarnac, une vraie manigance
Décidée en « haut lieu », appliquée en commun.

Moralité :

C’est douloureux d’être renversé par une Ferrari !
barre-andre.png
LE CANARD ENCHAÎNÉ

Le "Canard Enchaîné" est journal satirique ;
On ne s'y prive pas de dévoiler les faits
Qui, sans ses chroniqueurs traquant la politique,
Ne nous feraient tant rire, incisifs et parfaits.

Moralité :

On se "marre au canard."
barre-andre.png
LA MÉSAVENTURE DU PERROQUET

Au zoo, ce soir là, le gardien oublia
De mettre le chauffage en la ménagerie.
C'était en plein hiver : l'ara se résigna,
Luttant contre le froid, pestant à l'incurie.

Moralité :

L'ara caille !
barre-andre.png
LE BOOKMAKER

Il prend tous les paris sur les grands champs de course,
Ce bookmaker véreux, franchement écoeurant ;
Sa pratique est douteuse, en plus il joue en bourse,
Tout l'argent des "clients" : il n'est pas transparent !

Moralité :

Ce bouc m'écoeure !

barre-andre.png

bouton-retour-1.jpg

Date de dernière mise à jour : 2012-07-05 10:19:58

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×