POÉSIE & LINGUISTIQUE

Comme Orphée se risquant au-delà de la mort, le poète apparaît comme l’Homme qui transgresse les interdits et ose regarder avec insistance l’invisible en face. La descente aux enfers s’apparente à l’aventure mentale, à la quête initiatique que poursuit le poète dans sa descente au fond de lui-même, de son inconscient, par l’exploration du langage. La poésie EST le mystère, le pouvoir magique de faire chanter les mots, un peu à l’image des notes sur une portée musicale ; ces mots s’accordant harmonieusement avec leurs temps de « pauses » et de « soupirs ».

 

bouton-accueil-1.jpg 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×